NGC 2392 – Une fin luminescente

25 mars, 23h. Crayon à la main et œil à l’oculaire, j’essaie de vous représenter le plus fidèlement possible cette petite boule pâle, perdue dans la constellation des Gémeaux. Son nom, c’est NGC 2392, ou plus poétiquement la nébuleuse de l’Esquimau. Sous cet angle, elle paraît bien morne face aux plus beaux clichés qu’en a donné Hubble. L’œil ne peut pas rivaliser avec les longs temps de pause des capteurs photo, mais les détails intéressants sont là. À mesure qu’il s’habitue à l’obscurité, on voit un centre brillant entouré d’une coquille plus légère. Cachée dans la nébulosité centrale, une étoile devient évidente à force de coups d’œil. Enfin, ça n’en est plus vraiment une, c’est plutôt son cadavre. La nébuleuse l’entourant donne une idée des évènements bouleversants qui ont pu se produire…

Continuer la lecture de NGC 2392 – Une fin luminescente